14 juin 2007

LA FRANCE EN MINIATURE

Une petite visite de la France ?

Grâce à ce parc magnifique, près de Paris,

vous allez survoler la France en miniature,

tel Gulliver chez les Lilliputiens !

(Les photos s'agrandissent en cliquant dessus)

File0284

Le château de Breteuil dans les Yvelines

Le château ainsi construit comporte une cour carrée, entièrement enserrée de murs ou de constructions et bordée de fossés en eau. Sur l'avant, deux pavillons d'angle (qui existent toujours mais ont été surélevés) et un corps de passage central commandé par un petit pont-levis ; en fond de cour, sur toute la largueur, un grand bâtiment dont le corps central a été conservé sans beaucoup de modifications. Les bâtiments sont à structure en brique et remplissage sous enduit.

La famille de Breteuil achète le château en 1712. Il ne prendra définitivement leur nom qu'en 1817. L'acquéreur est Claude-Charles Le Tonnelier de Breteuil, qui meurt en 1735. (source Wikipédia)

ligne_a_puce025

File0288

Monastère de la Grande Chartreuse

Le monastère fondé en 1084 est situé au pied du Grand Som, quatrième plus haut sommet du massif de la Chartreuse. Le premier emplacement a été abandonné après sa destruction par l'avalanche de 1132 qui tua une grande partie de la communauté. Reconstruit quelques centaines de mètres en aval, sur le lieu plus abrité qu’il occupe encore actuellement, le monastère a subi plusieurs autres sinistres au fil des siècles. (Source Wikipédia)

ligne_a_puce025

File0280

Le Haras du Pin (Orne)

1er Haras royal. sa construction débute à la fin

du règne de Louis XIV et se terminera en 1808

Aujourd'hui, le Haras du Pin prépare aux métiers

de maréchal-ferrant et de palfrenier

ligne_a_puce025

File0276

la Cathédrale d'Orléans Amiens

La cathédrale Notre-Dame d'Amiens est la plus vaste de France (et même la deuxième du monde après Yamoussoukro) par ses volumes intérieurs (200 000 m³). Avec les cathédrales de Chartres et de Reims, elle est considérée comme l'archétype du style gothique classique, comprenant aussi des éléments des phases suivantes du style gothique, du gothique rayonnant (notamment le chevet) et du gothique flamboyant (notamment la grande rose, la tour nord, le jubé et les stalles). Sa longueur hors-œuvre est de 145 mètres et sa hauteur sous voûte de 42,30 mètres (proche du maximum supportable pour cette architecture). Depuis 1981, elle est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO (source Wikipédia)

Merci à toi Frenchie pour la rectif !!!!!

ligne_a_puce025

File0274

L'Abbaye Saint Benoît sur Loire

c'est sur ce site que se réunissaient les druides.

Le monastère fut créé en 651 et a reçu

les reliques de Saint Benoît

ligne_a_puce025

File0275

au 1er plan, le Château de Versailles,

puis, la Tour Eiffel et à droite, on peut distinguer

les Invalides avec le dôme à flèche dorée

à gauche de la Tour Eiffel, la Tour Saint-Jacques

File0271

L'Arc de Triomphe et les troupes qui défilent

au 1er plan, l'Obélisque de la Concorde à Paris

ligne_a_puce025

File0279

Le Château de Chambord (Blois)

à l'origine, c'était un pavillon de chasse commandé

par François 1er, en 1519.

Construction du château : une 30taine d'années !

365 fenêtres, 440 pièces et 83 escaliers !!!!

ligne_a_puce025

File0289

Le Pont Valentré à Cahors

époque XIVème siècle

Symbole de la ville de Cahors, le Pont Valentré est le plus beau et le mieux conservé des ponts médiévaux européens : il est un des exemples les plus significatifs de l'architecture militaire du Moyen-Age...
Ce pont est très impressionnant : avec ses six arches gothiques et ses trois tours carrées, il s'élève à 40 mètres au-dessus du niveau de l'eau.
Les Consuls ont décidé sa construction en 1306, la première pierre fut posée en 1308 et le pont fut terminé en... 1378 après, selon la légende, l'intervention du diable (La légende du Pont Valentré).
Le pont fut restauré en 1879 par l'architecte Paul Gout, élève de Violet-Le-Duc . C'est à cette date qu'un petit diable fut sculpté en souvenir de
la légende au sommet de la tour centrale.

ligne_a_puce025

File0281

Le Mont Saint-Michel (Manche)

XIè au XVIè siècle

"Merveille de l'Occident", le Mont-Saint-Michel se dresse au choeur d'une immense baie envahie par les plus grandes marées d'Europe.

C'est à la demande de l'Archange Michel, "chef des milices célestes", qu'Aubert, évêque d'Avranches construisit et consacra une première église le 16 octobre 709. En 966, à la demande du Duc de Normandie, une communauté de bénédictins s'établit sur le rocher. L'église préromane y fut alors élevée avant l'an mil.

Au XIème siècle, l'église abbatiale romane fut fondée sur un ensemble de cryptes, au niveau de la pointe du rocher et les premiers bâtiments conventuels furent accolés à son mur nord.

Au XIIème siècle, les bâtiments conventuels romans furent agrandis à l'ouest et au sud.

Au XIIIème siècle, une donation du roi de France Philippe Auguste à la suite de la conquête de la Normandie, permit d'entreprendre l'ensemble gothique de la Merveille : deux bâtiments de trois étages couronnés par le cloître et le réfectoire.

ligne_a_puce025

File0278

Le Château de Montmaur (Aude)

La construction du château remonte au IXe-Xe siècle. En 1030, Il appartient à la seigneurie de St Félix rattachée à la vicomté d'Albi et au conté de Toulouse. Montmaur, entre dans l'histoire au début du mouvement cathare. Ainsi, en 1211 et au printemps 1212, le bourg fut pris et repris par les armées croisées de Simon de Montfort. Les premiers seigneurs de Montmaur connus se nomment Bertrand de Montmaur et Sicard de Beaufort qui fut d'ailleurs condamné à la prison à perpétuité pour soutien à l'hérésie. Le bourg et son castrum initial (Monsmarus) font partie avec Naurouze, Airoux, Beauteville et Miremont de la seigneurie de Saint Félix. En 1226, la seigneurie de St Félix et ses dépendances font l'objet d'une donation de Raymond VII comte de Toulouse en faveur de Roger Bernard Comte de Foix qui le confie à son vassal Pierre de Buisson. Quatre siècles plus tard, une nouvelle vague d'agitation touche la région. Les guerres de religion du début du XVIIe siècle vont soumettre à rude épreuve le château actuel ; après pillage, prises d'assaut le 16 mars 1628, il est sauvé de la destruction ordonnée par Richelieu contre le versement d'une somme de 18 000 livres par Raymond Cau et Germain Touzet. II passe ensuite de main à main pour échoir par voie testamentaire à l'archevêque d'Albi, puis devient, à la Restauration, la propriété de la Mairie de Castres. Il a été vendu récemment à un particulier. La construction de la forteresse actuelle a débuté en 1495 en prenant, vraisemblablement, la place d'un édifice défensif antérieur.

ligne_a_puce025

File0277

Le Château d'Azay le Rideau (Indre et Loire)

du XVIè siècle

Au Moyen-âge, les seigneurs de Tours construisent un château sur une île au milieu de l'Indre pour protéger le passage de la route menant de Tours à Chinon.
En 1119, le seigneur Ridel d'Azay donne à la ville son nom d'Azay le Rideau.
La forteresse initiale fut soumise à plusieurs événements, et notamment l’incendie provoqué par Charles VII pendant la guerre de Cent Ans.

(vous pouvez lire la suite ici)

ligne_a_puce025

File0269

Le château de Chenonceaux

où Diane de Poitiers et Catherine de Médicis ont vécu

Le château est édifié dans le lit du Cher, sur les piles d'un moulin fortifié et du château fort racheté à la famille des Marques. Celui-ci fut rasé, à l'exception du donjon (la tour des Marques, qui sera adaptée au style renaissance) et du puits qui le jouxte. Il fut bati par le secrétaire général des finances du roi François 1er. Le corps de logis carré qui constitue le château originel fut construit entre 1513 et 1521 par Thomas Bohier. Lui-même étant occupé par la guerre, c'est surtout sa femme, Katherine Briçonnet, qui diriga les travaux. Bohier était receveur des finances puis Intendant Général des Finances de Charles VIII, Louis XII, puis de François ler et avait pour devise : S'il vient à point m'en souviendra.

À la disparition de Henri II, mortellement blessé lors d'un tournoi en 1559 par le capitaine de sa garde écossaise Gabriel Ier de Montgomery, Catherine de Médicis, devenue Régente, contraignit Diane de Poitiers, sa rivale dans le cœur du roi, à restituer Chenonceau à la Couronne. En échange de quoi, elle cède à Diane le château de Chaumont-sur-Loire, à quelques kilomètres de là. (source Wikipédia)

ligne_a_puce025

File0268

Le Pont du Gard

construit au 19ème siècle avant Jésus Christ

Le pont du Gard faisait partie d'un aqueduc de près de 50 km de longueur, qui apportait de l'eau du printemps d'Uzès (le point précis du captage n'est pas connu) à la ville romaine de Nemausus, aujourd'hui appelée Nîmes. L'aqueduc de Nîmes a sans doute été construit au Ier siècle de notre ère, comme en attestent plusieurs preuves. Des tunnels datant de l'époque d'Auguste ont dû être contournés, ce qui démontre que la construction de l'aqueduc est postérieure. De plus, les pièces de monnaies retrouvées dans les réservoirs de la ville de Nîmes, où étaient recueillies les eaux de l'aqueduc, ne datent pas d'avant l'époque de l'Empereur Claude (41-54). On pense donc aujourd'hui que l'aqueduc, dont fait partie le Pont du Gard, a été érigé entre 20 et 40, ou peut-être un peu plus tard.

ligne_a_puce025

File0286

Le port de Saint-Tropez

Saint-Tropez (en occitan provençal: Sant Tropetz selon la norme classique ou Sant Troupés selon la norme mistralienne) est une commune française, située dans le département du Var et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ses habitants sont les Tropéziens.

Selon la légende, Saint-Tropez doit son nom Torpès à un grand officier de la cour de Néron, Caïus Silvius Torpetius né à Pise. Converti par St Paul, il engendre la colère de l'empereur Néron qui le fait décapiter le 29/4/68. Le corps est déposé dans une barque en compagnie d'un coq et d'un chien et l'équipage remonte l'Arno sous le vent d'est et s'échoue le 17/5/68 sur le rivage du futur Saint-Tropez. La tête de Torpetius est encore conservée et vénérée à Pise. (source Wikipédia)

ligne_a_puce025

File0283

de gauche à droite :

Fort Boyard

l'église de Royan (en forme de proue de bateau)

derrière l'église, le donjon de Pons,

et le phare de Cordouan

File0273

le donjon de Pons en 1er plan

et juste derrière, l'église de Royan

File0282

le port de la Rochelle

ligne_a_puce025

File0272

la Basilique de Lourdes

Lourdes est le plus grand centre de pèlerinage catholique français depuis qu'une fillette de 14 ans, Bernadette Soubirous, déclara avoir vu une Dame qui lui a dit être l'Immaculée conception, en février 1858 à la grotte de Massabielle. Après enquête, l'Église catholique a reconnu ces apparitions en 1862. Une statue de Notre-Dame de Lourdes fut érigée à cet endroit en 1864. Une basilique remplaça la chapelle antérieure et devint le centre du pèlerinage. Morte en 1879 à Nevers, Bernadette Soubirous - qui était entrée chez les Soeurs de la Charité de Nevers - fut canonisée en 1933. (source Wilipédia)

File0287

La Grotte de Lourdes

ligne_a_puce025

File0285

Le Mont des Alouettes, en Vendée.

Le Mont des Alouettes est un sommet de Vendée culminant à 231 mètres situé près du Puy du Fou et de la commune des Herbiers. On accède au sommet par la Route nationale 160.

Au XVIe siècle, 8 moulins à vent y ont été construits. Seulement trois ont subsisté mais un seul fonctionne encore.

Pendant les Guerres de Vendée (1793-1796) le mont a joué un rôle décisif. Il permettait de connaître depuis les collines des alentours les mouvements ennemis grâce à la position des ailes du moulin.

On trouve également en haut du mont une chapelle construite au XIXe siècle à l'initiative de la duchesse de Berry.

byew

Posté par france france à 00:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur LA FRANCE EN MINIATURE

    Belle promenade à la découverte de ces monuments.

    Posté par Lovida, 16 avril 2008 à 08:13 | | Répondre
  • merci pour la belle visite que de belle photos superbe. gros bisousssssssss

    Posté par suzie, 15 juin 2007 à 03:10 | | Répondre
  • lol

    Très belle photo. Il y a une erreur ce n'est pas la cathédrale d'Orélans mais d'AMIENS.

    Posté par Frenchie, 25 juin 2007 à 15:50 | | Répondre
  • Merci Frenchie !! la rectif est faite !!!!!

    Posté par envolée, 27 juin 2007 à 10:04 | | Répondre
  • très jolie promenade dans notre belle France ^^

    bien @twa la promeneuse

    Posté par Fr@n6, 22 juillet 2007 à 15:24 | | Répondre
  • je suis allée à Lourdes, j'étais très jeune mais quelle ferveur !!!

    Posté par marithé, 14 octobre 2007 à 21:13 | | Répondre
Nouveau commentaire